Photographier des diapos

Aujourd’hui la très bonne tenue des appareils numériques permet d’envisager d’utiliser un reflex pour numériser des diapos et des négatifs, par prise de vue directe. Une fois l’appareil et un objectif macro en possession, il ne manque plus qu’un système permettant de disposer correctement la diapo. Il est effectivement assez difficile de s’assurer du placement de la diapo dans un plan parfaitement parallèle à celui du capteur, à moins de disposer d’un banc de reproduction dédié, genre statif, ou d’un pied photo suffisamment modulable. Dans le cas contraire on peut obtenir des effets de bascule assez artistiques (?!) mais peu souhaitables dans une optique de numérisation pour archivage.

Voici donc quelques comparaisons entre ce que peut donner un scanner diapo de bon aloi (Nikon Coolscan IV), et la combinaison d’un objectif macro et d’une bague « reprodia » (AF Micro Nikkor 60 mm f/2.8 + Nikon ES1).

140315_DSF7527 Continuer la lecture de Photographier des diapos

Share