Petit précis de gestion des images dans un document

Voici un document que j’ai rédigé à l’origine dans un contexte universitaire pour donner quelques notions sur les images et leur bonne insertion dans des documents. Je l’ai légèrement adapté pour la diffusion web.

De manière générale, ce document s’adresse donc :

  • à ceux qui se sont retrouvés surpris en constatant que leur belle photo, qui semblait splendide sur leur écran, se retrouve tout en escalier une fois imprimée sur leur poster ;
  • à ceux dont le beau schéma dessiné méticuleusement avec le logiciel dernier cri apparaît tout moche dans leur rapport ;
  • à ceux qui se demandent comment faire pour réduire le poids de leur document, qui ne contient que 2 images, mais qui fait déjà plus de 10 Mo, même en PDF, et qu’on ne peut plus envoyer par mail ;
  • voire modestement à ceux qui ne comprennent pas grand’ chose aux images numériques, et à leur utilisation dans la rédaction d’un document…

Lire la suite

Share

Archives Islandaises

(les miennes en tout cas…)

Retour en images sur un voyage en 1993, avec une tentative de récupération de diapos de l’époque. Nombre d’entre elles sont sous-exposées, cas d’école souvent difficile avec un ciel gris foncé et un sol noir ou très sombre. Tentative ici de présenter un aperçu dans les tons sombres, avec une légère rehausse du sol au premier plan. Du grain, du grain, du grain !

Les diapos de 1993 – Voir sur Flickr

Share

Scanner les Kodachromes

Continuons sur l’archivage numérique des diapos, et plus particulièrement des Kodachromes, avec le scanner Reflecta DigitDia 5000.

Dans les archives photographiques familiales se trouvent beaucoup de diapositives Kodachrome. Ce type de diapo est particulier : contrairement aux films positifs classiques, la structure d’une Kodachrome la rapproche d’un film argentique noir et blanc. Cela peut poser des problèmes de fidélité des couleurs lors du scan, ainsi qu’une incompatibilité avec certaines fonctions de dépoussiérage automatique.

Lire la suite

Share